UNITA affirme avoir a gagné dans 11 des 18 provinces après que le MPLA ait annoncé sa majorité qualifiée

L’annonce des résultats officiels du scrutin du 23 août relève de la CNECommission électorale nationale angolaise, et elle seule peut clarifier la disparité des résultats annoncés par les 2 plus grands partis en Angola

La publication par le MPLA et l’UNITA des premiers résultats provisoires des quatrième élections générales en Angola enregistrent maintenant la deuxième confrontation majeure entre les 2 plus grands partis, après hier ils ont visité plus de 9 millions d’électeurs.

L’UNITA, selon les informations auxquelles Le journal l’Expresso a eu accès, prétend être le gagnant potentiel du scrutin dans 11 des 18 provinces angolaises.

Pendant ce temps, le secrétaire aux affaires politiques du MPLA, João Martins, garantit que le parti au pouvoir obtient une majorité qualifiée, avec 68% des voix.

Les données ont été compilées par les 2 formations des partis à partir des comptes rendus récapitulatifs fournis par les délégués respectifs aux assemblées, mais de leur nette disconcordance menace maintenant d’émerger un climat de tension potentielle entre les hôtes du MPLA et de l’UNITA.

La publication par la Commission électorale nationale des premiers résultats officiels est maintenant considérée comme déterminante pour pouvoir annuler les nuages ​​sombres qui commencent à augmenter compte tenu de la disparité dans les résultats du sondage annoncé par les 2 grands partis angolais.

 jeudi 24 aout 2017 – 17 h 03

Traduction du portugais en français : jinga Davixa

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager