SANS-ABRIS : SOS-Habitat condamne les démolitions de maisons à Zango…en angola !!!

 

 Des centaines de maisons dans le quartier Zango III peuvent être démolies à tout moment par des procureurs prétendument affectés à l’administration municipale de Viana, selon les personnes entendues par le Correio Angolense.

SOS-Habitat, une organisation qui œuvre pour la défense des sans-abris, condamne la mesure et accuse les autorités locales d’avoir entendu parler du cri des habitants de la zone, bien que les autorités la considèrent comme une réserve foncière.
André Augusto, coordinateur de SOS-Habitat, qui accompagne le processus, a expliqué que ce qui se passe est que les gens ont ré-érigé leurs maisons dans cette zone considérée comme une réserve foncière, parce que l’État n‘avait pas négocié avec les blessés. 

      André Augusto, militant

André Augusto, militant de SOS-Habitat, organisation de défense des sans-abri
Pour l’activiste, dans le cadre de la définition des réserves foncières, l’État n‘avait pas consulté les citoyens, ni traité le processus d’expropriation, afin d’indemniser les parties lésées et ensuite considérer la terre comme sa réserve.
« C’est la loi, les autorités, lorsqu’elles sont confrontées à un processus d’expropriation, doivent négocier avec les citoyens, car les démolitions devraient être le dernier recours« , souligne André Augusto, soulignant que « l’État qui se réserve des terres devrait plutôt traiter les questions administratives avec les citoyens dans le sens de trouver une alternative. » 

Une source liée au bureau de l’administrateur municipal de Viana veiller à ce que Jeremias Dumbo n’est pas au courant de l’initiative de démolition. Il a donc été surpris quand il a été interrogé par le population.

Il convient de rappeler que, ces dernières années, la commune de Zango III, dans la municipalité de Viana, est devenue une zone fertile dans les conflits fonciers, avec des occurrences fréquentes de démolitions effectuées par les autorités municipales et provinciales.

 

 

 

Par : Francisco Paulo

 le 28 décembre 2017

Traduction du portugais en français : jinga Davixa

www.pdf24.org    Send article as PDF   

3 pensées sur “SANS-ABRIS : SOS-Habitat condamne les démolitions de maisons à Zango…en angola !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager