Revenus supplémentaires…

La pauvreté malgré le boom économique…L’Angola est riche en pétrole, mais au sud du pays de nombreuses personnes vivent dans la plus grande pauvreté.
Depuis 2011, la sécheresse détruit les cultures et de nombreux angolais souffrent de la faim.

Revenus supplémentaires…Outre l’amélioration de leurs techniques de culture, les
agriculteurs de la région sont également incités à trouver d’autres sources de revenus. En vendant le surplus de sa récolte, la paysanne Delfina Bento a ainsi pu ouvrir une petite boulangerie. Aujourd’hui, elle fait cuire du pain dans un four avant de le vendre au marché.
Auteur: Johannes Beck

DW

   Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager