ANGOLA : Penser à l’avenir et oublier la guerre…

La pauvreté malgré le boom économique…L’Angola est riche en pétrole, mais au sud du pays de nombreuses personnes vivent dans la plus grande pauvreté.
Depuis 2011, la sécheresse détruit les cultures et de nombreux
angolais souffrent de la faim.

Penser à l’avenir et oublier la guerre…En Angola, la bouillie à base de farine de maïs et de manioc s’appelle « Funje » et constitue le principal élément nutritif de la cuisine angolaise. Les enfants que l’on voit sur la photo sont en train de tamiser le maïs. La collecte de fonds de Brot für die Welt en faveur de l’ACM-KS
vise à permettre aux Angolais du sud de manger à leur faim et de laisser derrière eux les heures sombres du passé.
Auteur: Johannes Beck

DW africa

 

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Une pensée sur “ANGOLA : Penser à l’avenir et oublier la guerre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager