OBJECTIF- CABRITISMO : La Sté privée IMEXCO … payait des salaires mensuels au Procureur Général de la République. (João Maria de Sousa !..)

 violation des principes…

Témoignage de Adão Silva 

Déclaration initiale

La déclaration suivante correspond à la pure vérité, et je le déclare d’une manière formelle, indubitable et sans réserve.
Je me sens un devoir civique, moral et juridique de fournir ce témoignage et rétablir l’authenticité des faits, compte tenu des fausses déclarations faites par João Maria de Sousa, ancien procureur général de la République, lors de l’audience de Rafael Marques de Morais. 

João Maria de Sousa, ancien procureur général de la République…d’ANGOLA…

Contrairement à ses déclarations au tribunal selon lesquelles il n’était qu’un membre d’IMEXCO et a donc agi dans les limites de la loi, le général João Maria de Sousa figurait sur le bulletin de salaire de cette société et en était l’un des administrateurs. 

Il ne devrait pas être permis que les anciennes autorités publiques soumettent des versions assermentées qui ne sont pas vraies et ne correspondent pas à ce qui s’est réellement passé.

   .. fifty / fifty ?..

Fiche d’information
Moi, Adão Pascoal da Silva, 38 ans, originaire de Golungo-Alto, Kwanza-Norte, ressortissant angolais, témoigne solennellement de ce qui suit:
1. De 2007 à 2009, j’ai été directeur des ressources humaines DRH– du groupe IMEXCO, qui englobe IMEXCO Mobiliário et IMEXCO Investimento.
2. Dans ces rôles, j’était responsable d’un certain nombre de tâches, y compris le traitement des salaires; la liste des salaires; gestion du personnel; la fourniture d’informations et de conseils en matière de ressources humaines; la gestion de l’hygiène et de la sécurité au travail.
3. Au cours de mon mandat en tant que DRH – directeur des ressources humaines Imexco, les généraux João Maria de Sousa (Procureur général de la République) et António dos Santos Neto « Patónio » (également président de la Cour suprême militaire) étaient dans la masse salariale que les employés et recevaient chaque mois une rémunération stable et permanente de plus de (trois mille)  3 000 dollars $$ chacun.
4. Cette rémunération était incluse dans les bulletins de salaire et faisait l’objet de réductions pour les taxes et la sécurité sociale. 
5. Le salaire a été transféré chaque mois par voie électronique à partir du compte bancaire Imexco situé dans la dépendance de la banque BIC sur l’Avenida de Portugal, vers les coordonnées bancaires des travailleurs, en particulier du général João Maria de Sousa. 
6. Le montant a été transféré officiellement la découpe du salaire global en 2 parties, avec le commerce général Imexco Lda. Transféré 50% de la valeur, et le reste a été payé par Imexco Investments.

7. Cette pratique a été permanente au cours des 2 années pendant lesquelles j’ai occupé le poste et exercé les fonctions indiquées.

une telle pratique ?.. viole directement le principe de dévouement exclusif … en vertu de la Constitution et de la loi. 

8. En résumé, João Maria de Sousa a reçu des salaires à titre d’administrateur Imexco et encaissées pour la sécurité sociale tout employé Imexco en même temps qui a travaillé comme procureur général de la République. 
9. Comme les experts juridiques peuvent le confirmer, une telle pratique viole directement le principe de dévouement exclusif auquel les magistrats sont soumis en vertu de la Constitution et de la loi

10. Par ailleurs, dans ce sens, ne se veut pas Francisco Queirós, puis conseiller du président José Eduardo dos Santos et actuel ministre de la justice et des droits de l’homme,

avait émis un avis qui a déclaré que l’activité de João Maria de Sousa dans Imexco était cool, alors qu’en réalité, il viole la norme constitutionnelle expresse.

  le ministre de la justice.. Francisco Queirós

Cette révélation avait également été faite au tribunal par le général João Maria de Sousa, comme preuve de la légalité de ses actes.

Il est important que le ministre ( Francisco Queirós ) exprime publiquement son opinion.

 

l’ Ex-PGR… João Maria de Sousa

Pour être vraie, je vais signer cette déclaration. 

Par : Adão Pascoal da Silva

a violé la loi..

 28 juin 2018 

Traduction du portugais en français : jinga Davixa

Partagez cet article

www.pdf24.org    Send article as PDF   

13 pensées sur “OBJECTIF- CABRITISMO : La Sté privée IMEXCO … payait des salaires mensuels au Procureur Général de la République. (João Maria de Sousa !..)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager