L’Union Européenne a refusé l’invitation de l’Angola, comme observateur, lors des élections générales, du 23 aout prochain.

L’Euro-députée Ana Gomes a admis que l’Union européenne (UE) a refusé l’invitation de l’Angola à observer les élections générales d’août prochain, en raison du retard dans l’appel de Luanda.

La dépêche trop tardive de l’appel et le non-respect des garanties demandées par les 28 serait les principales raisons de ce refus. Ana Gomes accuse les autorités angolaises, de ne pas être intéressées par l’observation européenne.

L’invitation de Luanda à l’Union européenne ne serait arrivée que mardi le (04/07), comme l’a confirmé le député européen portugais dans une interview avec la DW Africa.

Il est rappelé qu’il a été signalé que le MPLA, le parti au pouvoir en Angola et l’UNITA, la plus grande force politique de l’opposition, avaient présenté à la Commission électorale nationale (CNE), la liste des observateurs internationaux pour les élections générales du 23 Août.

Prenant  la parole devant la presse à la fin de la plénière du vendredi (30/06), la porte-parole de la CNE, Júlia Ferreira, a déclaré que le Président de l’Angola, José Eduardo dos Santos, avait présenté une liste de 12 entités, de laquelle se distinguent  les anciens présidents du Timor oriental, Ramos Horta, la Namibie, Lucas Pohamba, du Cap-Vert, Pedro Pires, du Mozambique, Joaquim Chissano, de Sao Tomé-et-Principe, Manuel Pinto da Costa, et le Ghana, John Mohama.

Selon Júlia Ferreira, la liste du chef de l’État angolais comprend également des organisations internationales, y compris l’Union européenne, l’Union africaine, la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC), la Communauté de développement (SADC) et Communauté des pays de langue portugaise (CPLP).

Le CNE a reçu du (MPLA) Mouvement du parti de libération de l’Angola une liste des observateurs de l’Afrique, l’Europe et l’Asie, qui comprend le FRELIMO du Mozambique, la SWAPO de la Namibie, le PCT du Congo, MLSTP -PSD de Sao Tomé-et-Principe, la ZANU-PF  du Zimbabwe et l’ANC d’Afrique du Sud.

 –DW africa – mercredi, 06 juillet 2017 – 17:58

Traduction du portugais en français : jinga Davixa

   Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager