KLEPTOCRATIE : Belinha ?.. Pars .. tout simplement !.. – Rafael Marquès de Morais

    O « Cabritismo » ?.. BASTA !..

…. article publié le 11 novembre 2017

Chère Isabel dos Santos,
Il est temps de vous retourner votre geste d’affection, manifesté depuis quelque temps sur votre compte Instagram, lorsque vous m’avez traité de Rafaelzinho… 
Alors Belinha, les ironies et le cynisme mis à part, j’écris pour réfléchir avec vous sur le moment du changement en cours en Angola et le rôle involontaire et ingrat qui vous appartient: le bouc émissaire de la corruption généralisée et l’arrogance du pouvoir.

  ..Belinha ?.. Pars .. tout simplement !..

Il y a quelques jours, dans une conversation avec 2 grands serviteurs du pays fidèles au MPLA, je leur ai montré la manière vindicative dont ils voulaient que votre père quitte également la présidence du parti. Il y a une vague conspiratrice étrange et croissante au sein du MPLA lui-même pour que le camarade José Eduardo dos Santos quitte ses fonctions le plus tôt possible. 

       …..afin que les militants du MPLA

Juste là, les 2 hommes semblaient être les plus courageux du monde, comme l’ont fait tous les dirigeants du MPLA que votre père a fait de chat et de chaussure et qu’il avait envoyé aller pleurer pour les murs de la honte et de la lâcheté

    .. maintenant .. João Lourenço ?..

L’ancien a dit que cela avait été une humiliation, lors de la récente réunion du Comité central du MPLA, le Président de la République s’est levé pour saluer l’entrée omniprésente du président du parti.

Pour moi, votre père devrait rester le président du MPLA pour encore de nombreuses années, afin que les militants du MPLA, qui ne prennent jamais la citoyenneté, sentent à quel point les gens sont désespérés. 

Belinha,
La nouveauté est maintenant João Lourenço.  

   .. la consécration absolue ?.. dJoão Lourenço

C’est ce qui frappe. Au sein du MPLA, on veut la consécration absolue de João Lourenço. Les agitateurs veulent le transfert des pouvoirs absolus que votre père avait et qui lui ont permis de nous faire pauvres angolais de simples instruments de son pouvoir.

..mon ordinateur…

Tous ces pouvoirs sont maintenant désirés entre les mains de João Lourenço.
J’ai passé de nombreuses années, armé seulement de mon ordinateur, avec des papiers et des stylos, pour dénoncer les excès et les abus monarchiques de ton père.

Je ne veux pas passer plus d’années à lutter contre les pouvoirs absolus, sans freins et contrepoids, que le MPLA et les gens qui ne se doutent de rien veulent mettre entre les mains de João Lourenço.

Je veux réaliser le rêve d’aller faire ma lessive à Malanje et être retraité là-bas, en paix et connecté à Internet…

  .. aller faire ma lessive à Malanje…

Mais d’abord, je veux réaliser mon rêve de voir ce peuple libre, uni dans l’exercice de la citoyenneté, revendiquant la démocratie, la transparence et la bonne gouvernance. Je veux voir ce peuple bien éduqué et orienté vers le développement humain.

 ..vous ? princesse ?..

C’est une question de conscienceDonc, je demande votre attention.
Au milieu de cette division qui s’approfondit au sein du MPLA, le centre d’attention est vous, princesse.

                ..je veux voir ce peuple bien éduqué et orienté vers le développement humain……
  ..vous manquez d’humilité ?..

L’étau autour de toi se resserre.

Vous êtes le test pour évaluer si João Lourenço a un réel pouvoir et une capacité de décision ou non, qu’il ait ou non un courage politique. 
Que ce soit à l’intérieur du MPLA ou dans les rues, où les gens ne sont que spectateurs, l’acte de João Lourenço devrait déchirer la couronne de princesse – Sonangol – que votre père vous a offert.

 ..la mauvaise princesse ?..

Pour aggraver les choses,  vous exercez illégalement le poste de président du conseil d’administration de Sonangol pour votre incompétence. 
En tant que votre critique et votre frère angolais, je pense que vous manquez d’un acte d’ humilité et de courage en Angola.

De votre propre main, demandez votre démission. Livraison à Sonangol avec un sentiment de soulagement, et parler à ces gens qui vous voient aujourd’hui comme une méchante, comme la mauvaise princesse. Parlez sans masque, sans aide étrangère, du fond de votre cœur.

Lorsque le règne de votre père sera terminé, votre exercice de citoyenneté doit commencer.

    Et.. tout l’argent que vous avez accumulé ?..  accumulé ?..   accumulé ?..

Tout l’argent que vous avez accumulé, tout le pouvoir que vous avez eu, tous les sycophantes et amis que vous avez rassemblés dans ce monde merveilleux peuvent bientôt devenir un cauchemar, un souffle de tristesse, une mer d’abandon.

  ..regarde ton père ?..

Regarde ton père aujourd’hui, à Miramar: c’est un vieillard triste et disgracié.

  ..la corruption des vautours

Autour de lui, on ne peut que voir la corruption des vautours pleins d’espoir d’une autre chair pourrie arrachée à l’être angolais. 
Si vous n’avez rien à dire à ce peuple et à revenir à cette Angola, du fond de votre cœur, alors, ma sœur,…

pars !.. seulement, et en paix

Donnez votre couronne à Sonangol.

    O « Cabritismo » ?.. BASTA !..

Rafael Marques de Morais  

le 11 novembre 2018

Mise en forme & Traduction du portugais en francais : jinga Davixa  – (Correctifs à venir…)

www.pdf24.org    Send article as PDF   

2 pensées sur “KLEPTOCRATIE : Belinha ?.. Pars .. tout simplement !.. – Rafael Marquès de Morais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager