Élections en Angola : Quelques mots du général Lukamba Gato.

« Je vois ici et là dans les réseaux sociaux, des compatriotes, des deux côtés parler de la guerre. »

Ne parlons pas de la guerre avec une telle levination et légèreté. La guerre n’est pas un rassemblement. L’expression maximale de la violence organisée dans une société. La guerre pré-suppose des parties armées, mais surtout la volonté, la capacité et un contexte socio-politique qui l’exigent.

Il n’y a donc aucun besoin ni condition pour ce type de conflit. Je crois que la déclaration faite hier par le Président de l’UNITA visait précisément à désactiver toutes et toutes les violences suite au processus actuel….

Maintenant, repose sur tous les partis politiques en compétition lors des élections du 23 août 2017, une grande responsabilité dans la gestion de la partie la plus critique du processus qu’est l’examen minutieux.

Le peuple angolais de Cabinda à Cunene a accompli son devoir avec responsabilité et un grand sentiment patriotique et civique.

Il appartient à la classe politique d’assumer son rôle avec le calme et la sérénité, écouter humblement les voix des personnes exprimées dans les urnes et de tirer les conséquences avec la pierre de touche, seulement la vérité électorale selon les préceptes de la loi et de l’intérêt national.

Soyons fidèles à ce que l’histoire doit être permanente !

Viva Angola

Vive le peuple angolais « 

Général Lukamba Gato

Traduction du français en portugais : jinga Davixa

 

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Une pensée sur “Élections en Angola : Quelques mots du général Lukamba Gato.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager