Des écoles sans bancs…

La pauvreté malgré le boom économique…L’Angola est riche en pétrole, mais au sud du pays de nombreuses personnes vivent dans la plus grande pauvreté.
Depuis 2011, la sécheresse détruit les cultures et de nombreux angolais souffrent de la faim.

Des écoles sans bancs… Formation des adultes à Pambangala. Les élèves doivent en général apporter leurs propres chaises en plastique.

 Dans tout le pays, les écoles sont mal équipées.

L’élite angolaise, elle, vit dans une opulence extrême. La fortune de la fille du président, Isabel dos Santos, la femme la plus riche d’Afrique, est estimée à plus de 1 milliard de dollars par le magazine américain Forbes.

Auteur: Johannes Beck

DW

 

   Send article as PDF   

Une pensée sur “Des écoles sans bancs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager