ANGOLA : Ces « Messieurs », seraient déjà démis de leurs fonctions, et arrêtés ! (dans certains pays occidentaux) – II

José Eduardo dos Santos, Bornito de Sousa, João Maria de Sousa, Kopelipa, Zé Maria et autres criminels cachés sous le drapeau du MPLA, autoproclamés comme gouvernants.

Fernando Vumby | Forum Opinion & Justice

Alias, types orientés vers le mal et sans un minimum de rationalité dans ces pays ne sont que rarement allés loin et quand par un écart de conduite ils sont eux-mêmes accusés, et bien, ils se retirent et remettent leur siège à disposition, pour faciliter les enquêtes.

C’est ce que devraient faire ceux qui n’ont rien à craindre de la justice, plutôt que de s’accrocher au pouvoir comme des mouches piégées dans une plaie pourrie, juste pour un privilège et l’autorisation de voler et de tuer quiconque quand ils veulent.

 

    .. Manuel Vicente ?..

Voyons voir, Quelle différence y a-t-il  ? entre les « magouilles » du MAT, PGR, la CNE,

Manuel Vicente, la Présidence de la République et la plupart des institutions angolaises par rapport aux « combines » de gangsters bien organisés et escadrons de la mort sous un même et unique commandement ? 

Si quelqu’un voit une différence, moi  je n’en vois aucune, et ce n’est pas un hasard si le MPLA est vu ici comme le Parti des gangsters et le gouvernement de l’Angola comme le plus corrompu que l’histoire de l’humanité n’ait jamais connu.

Et c’est comme disait l’autre qu’ ils meurent tous, parce que alors qu’ils sont en vie il n’y aura jamais de responsabilisation pénale de ces restes humains, et que peut-être feraient-ils  meilleure figure à rôtir en enfer avec le diable, qui sait ? conclu-t-il.

1-Combien de fois et comment ces voleurs, des hommes d’affaires, des généraux, des députés, des ministres et des assassins bien connus en nichés dans toutes les entreprises afin de conduire, pour leur seul bénéfice de grandes sociétés à la faillite, pourrait-il garantir l’emploi pour les plus jeunes ? Combien ?

2-Combien de fois ces gangsters ont-ils eux-mêmes, dévalisé les médicaments des hôpitaux afin de les revendre sur des marchés parallèles, car cela leur donne plus de profit et engraisse plus vite leurs comptes privés ? Combien ?

3-Combien de crimes commis par « ces bêtes carrées » ont été dénoncés, et dont il n’est connu aucun jugement ou condamnation ? Combien ?

Alors que ces enfants (15+2) sont arrêtés, humiliés, torturés et certains condamnés à ne pas de vivre plus longtemps, parce déjà à moitié morts, empoisonnés, à la sortie de prison, et cela pourquoi ? 

Tout simplement pour avoir lu un livre et pris un stylo ?  

Pourquoi ?..

Fernando Vumby Forum Opinion & Justice

   le 29 août 2017– Fernando Vumby | Forum Opinion & Justice

Traduction du portugais en français : jinga Davixa

www.pdf24.org    Send article as PDF   

20 pensées sur “ANGOLA : Ces « Messieurs », seraient déjà démis de leurs fonctions, et arrêtés ! (dans certains pays occidentaux) – II

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager