CABRITISMO : Le général António Francisco Andrade a spolié des propriétés et ment,.. condamnation du tribunal…

vue d’ artiste, divers projets ilha de Luanda ?…
Cabritta investigadora !

Dans les prochaines heures, le général António Francisco de Andrade sera contraint, par la force, de restituer immédiatement les 2 ensembles de logements sur l’île de Luanda, avec plus de 60 appartements, eux-mêmes pris par la force. La Cour provinciale de Luanda a confirmé la demande d’injonction provisoire, dans l’affaire no 2911/2017-B.

Africa Growth Corporation, dont le siège est aux États-Unis, détient plus de 90% des parts des sociétés angolaises propriétaires des appartements.

«J’ordonne le retour provisoire immédiat desdits complexes de logement ISHA et PINA, appartenant aux requérants, à savoir la société Illico -. Le commerce et les services rendus et de la société AGVP Lda, respectivement, » lit la sentence prononcée par le juge Zinaida Mendes da Costa , de la 1ère section civile et administrative.

En justifiant sa décision, le juge a considéré la production de preuves sans équivoque. Il a confirmé que la spoliation des biens d’action perpétrées par le général Andrade et ses enfants, respectivement, le procureur de la République Natasha Andrade Santos et le capitaine de la FAA Kenehele Miguel Andrade, « était violente. »

Le 24 Novembre dernier, le Conseil Supérieur de la Magistrature du ministère public a annoncé la suspension du procureur Natasha Andrade Santos et l’ouverture d’une procédure disciplinaire contre lui pour fraude et abus de pouvoir dans le cadre du vol des biens concernés.

  O Cabritismo ?…Basta !..Basta !..Basta !..

La décision stipule que le procureur Natasha Andrade Santos [appelé dans le processus que comme « Fille »] « avait fait une plainte au poste de police de la police nationale, affirmant que certaines personnes occupaient la place de son père, les convaincre donc retirer du complexe les hommes (gardes) qui faisaient partie de la compagnie de sécurité placée là par le directeur actuel. « 

« En l’espèce, il ne fait aucun doute que les requérants [illico et AGVP] ont été privés de maintenir le contact avec leur bien, ainsi que son directeur actuel, Ildfonso Machado Francisco Millet, par acte a été perpétré par des hommes armés de rendre la garnison desdits complexes de logements sous le commandement et sous la responsabilité de la [famille Andrade] requérante. « 

O Cabritismo ?…Basta !..

À aucun moment, selon les documents consultés par Maka Angola, le général António Andrade ou son procureur de fille ne faisaient partie de la structure actionnariale des sociétés propriétaires des appartements. Miguel Andrade, le fils, a rejoint la société en tant que partenaire angolais, sans avoir investi un kwanza, avec une participation de 7 %.

Comme l’a déjà signalé Maka Angola, la participation de Miguel Andrade a été stimulée par le lobbying que le général Andrade a fait au ministre de la pêche et de la mer, Vitória de Barros Neto. Le terrain où le complexe ISHA a été construit avec 48 appartements appartenant au ministère des Pêches et le ministre l’a offert au général, qui à son tour a reçu 400.000 dollars des États-Unis auprès d’investisseurs américains pour acquérir le titre des droits de surface.

O Cabritismo ?…Basta !..
Baia de luanda !…

Dans le cadre de l’escroquerie, le général António Andrade, avec la complicité de l’avocat William Fumwathu Gahuma directeur ILLICO entreprise a été faite illégalement le 26 Octobre 2016, à l‘insu des propriétaires américains. Le 12 septembre, le général a ensuite procédé à transmettre le droit de superficie du terrain où sont situés les 48 appartements, en faveur de sa fille, la procureure Natasha Andrade Santos. Le 4ème Bureau des notaires de Luanda a certifié l’acte. À des fins légales, le général a vendu le terrain à sa fille pour une somme équivalente à 2700 $, alors qu’il avait été acquis par les Américains pour 400 000 $ !!!

L’Ex-gouverneur Higinio Carneiro

Dans le processus, puis entre également le gouverneur de Luanda, Higino Carneiro, qui, ignorant les lois, a autorisé le transfert des droits de surface des terres en faveur de la fille du « compadre».

la procureure Natasha Andrade Santos.

Le 15 Novembre, l‘investisseur Chris Sugrue, ce qui représente des investisseurs étrangers dans ces propriétés, a intenté une action aux Etats-Unis contre le général Andrade , ses enfants, le bureau du procureur général, le général João Maria de Sousa, et le gouverneur provincial de Luanda, le général Higino Carneiro.

L’investisseur, n’a pas pu trouver d’abord une solution avec le système judiciaire angolais, a indiqué que les intérêts pour eux-mêmes représentés étaient vigarizados la famille Andrade, avec la complicité et couvrerture des organes de l’Etat angolais, à savoir le gouvernement provincial de Luanda et le Bureau du procureur général . Il a attribué une valeur de 55 millions $ au «vol» de propriétés perpétré par la famille Andrade.

En réponse à la suspension de sa fille, le général António Andrade a diffusé un communiqué de presse, auquel Jornal de Angola a donné amplement d’espace hier.

« Nous affirmons notre entière détermination à défendre tous nos droits en ce qui concerne les citoyens de cette République et nous nous efforcerons de maintenir notre réputation et, compte tenu des actes diffamatoires présumés que nous avons vu être ciblés par les investisseurs étrangers et soutenus par des citoyens angolais, dont l’intégrité morale et la réputation sont très discutables « , a-t-il dit le général, cité par le Jornal de Angola.

Toujours selon le quotidien national « aux représentants de la société Africa Growth Corporation [le général] conseille de recourir aux tribunaux nationaux pour développer leurs arguments de manière responsable et conformément à l’éthique et l’éthique professionnelle, et de cesser toutes sortes d’actions contre le bon nom et la réputation des personnes impliquées.

 » La Cour provinciale de  Luanda a statué contre la spoliation des biens commis par le général Andrade et ses enfants le 23 Novembre, mais cette décision n’a pas été rendue publique hier, le 28 Novembre.

Cette décision de la cour angolaise montre clairement l’esprit de forme infantile du général Antonio Francisco de Andrade.

le 28 novembre  2017

Traduction du portugais en francais : jinga Davixa

 

 

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

2 pensées sur “CABRITISMO : Le général António Francisco Andrade a spolié des propriétés et ment,.. condamnation du tribunal…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager