BASTOS-PAPERS : une prison  » RITZ-HOTEL » … pour Jean-Claude Bastos de Morais …

Jean-Claude Bastos de Morais, ami et maître en truanderie de José Filomeno dos Santos (Zenú), directeur du Fonds souverain, était célèbre pour avoir collecté plus de 700 millions $$ de dollars en frais et commissions … pour investir plus de la moitié des 5 milliards $$ de dollars dans leurs entreprises fantômes.

En d’autres termes, le gestionnaire présumé a chargé des commissions stratosphériques de piller le fonds souverain, 

publie maintenant une déclaration depuis la prison de Viana.

    …5 milliards $$…  dans leurs entreprises fantômes

Dans cette déclaration, il a déclaré que sa détention provisoire n’était pas motivée, qu’il s’agissait d’une persécution des dirigeants actuels du Fonds souverain et qu’il s’est plaint des conditions de détention dans lesquelles il était incarcéré, estimant qu’elles portaient gravement atteinte aux droits de l’homme.

En ce qui concerne l’existence ou non de motifs de détention provisoire, cette question n’est pas résolue par des communiqués. Un tribunal doit être invité à révoquer la mesure pour les motifs appropriés.

Il est vrai que la loi sur les mesures de précaution, approuvée en 2015 par le gouvernement que Jean-Claude a servi, est manifestement parcimonieuse dans les garanties données aux accusés et dans les interventions judiciaires. La détention préventive est essentiellement une affaire de poursuite, pas de juge.

Nous avions critiqué cette loi en temps voulu.

    … la loi ne servirait qu’à attaquer les autres     la loi ne servirait qu’à attaquer les autres …   … la loi ne servirait qu’à attaquer les autres …

Mais Jean-Claude et ses amis pensaient que la loi ne servirait qu’à attaquer les autres: les revús, Rafael Marques, Lídia Amões, etc… 

À l’époque, ils ne se rappelaient pas avoir demandé une loi pour défendre les accusés. Maintenant, ils sont victimes de la loi en vigueur. Cependant, même si elle est imparfaite, cette loi prévoit des mécanismes de recours suffisants, que Jean-Claude peut utiliser.

Une résolution plus facile est le problème du manque de conditions dans les prisons. Également à Maka Angola, Rafael Marques avait écrit de nombreuses dénonciations sur le sujet.

la loi ne servirait qu’à attaquer les autres     la loi ne servirait qu’à attaquer les autres …   … la loi ne servirait qu’à attaquer les autres …
  ..impunité,.. frénésie dans le saque, le pillage

      Dans le même temps, Jean-Claude, qui se vantait de fondations ayant des préoccupations sociales vis-à-vis de l’Afrique, n’avait encore jamais eu aucun mouvement ni aucune inquiétude quant à l’état des prisons et des prisonniers en Angola.

Plus le régime du père de son élève, José Eduardo dos Santos, maltraité, volé, volé, opprimé et réprimé la majorité des angolais,

meilleure était la situation d’impunité et de frénésie dans le saque, le pillage de Jean-Claude: le meilleur exemple d’ opportunisme en Angola.

        …À présent, Jean-Claude invoque les droits humains et Amnesty International …

À présent, Jean-Claude invoque les droits humains et Amnesty International. Bastos de Morais aurait peut-être préféré le traitement que le prince héritier d’Arabie saoudite accordait aux cousins ​​corrompus qu’il avait emprisonnés: il les enferma dans le somptueux Hôtel 7 étoiles Ritz Carlton jusqu’à ce qu‘ils donnent à l’État une partie de la fortune qu’ils avaient détournée.

  ..une prison de Ritz Carlton ?..

Peut-être Jean-Claude voulait-il aussi être incarcéré  au Ritz. Mais il est encore temps. Il suffit de consacrer une petite partie des 700 millions $$ de dollars qu’il a reçus en frais d’investissement pour investir l’argent du Fonds souverain dans ses propres sociétés et promouvoir la construction d’une prison de Ritz Carlton à Luanda…

   ..une prison de Ritz ?..

Si les souhaits du bureau du procureur se concrétisent, lui et beaucoup d’autres auront plusieurs années de résidence en prison. Par conséquent, si vous commencez à construire le Ritz maintenant, vous pourrez en profiter.

Par conséquent, il est suggéré de consacrer une partie de vos revenus et de faire du bien et de parrainer la construction d’une Prison de luxe pour lui et ses amis.

 .. Il exige un traitement égal… fifty / Fifty ?..

Pétulant et extrêmement gourmand comme il est, Jean-Claude ne pense même pas à cette solution, mais commence à considérer l’hôpital de la prison de São Paulo comme le Ritz .

  Rafael Marques ?.. persécuté…

Il exige un traitement égal à celui de José Filomeno dos Santos « Zenú », qui a au moins exercé de hautes fonctions publiques et qui est le fils de l’ancien président de la République. Il suggère son transfert à São Paulo.

Il est évident que l’incarcération est douloureuse, épuisante et humiliante.

On ne veut pas être emprisonné.

   Rui Verde ?.. persécuté…

Pas même Jean-Claude, qui n’hésitait pas à envoyer ses avocats anglais de Schillings persécuter et menacer le monde en dehors de celui qui écrivait pour dénoncer leurs pratiques et ne tentait pas, à cette époque, de violer les droits fondamentaux de la liberté d’expression. et information.

Rafael Marques et Rui Verde pour vous dire le stress qu’ils ont subi à cause de la persécution internationale de Schillings…

   … la prison est toujours une déshumanisation … y faire face avec dignité et respect  … y faire face avec dignité et respect … et respect

La prison est toujours une déshumanisation.

La seule attitude à adopter consiste à y faire face avec dignité et respect et à chercher à aider les plus démunis qui y sont présents.

La posture de Jean-Claude montre qu’il n’apprend rien de ce qui lui est arrivé.

    .. rendez l’argent du peuple angolais ! … rendez l’argent du peuple angolais !   rendez l’argent du peuple angolais ! 

Puis construisez la prison du Ritz : Jean-Claude Bastos de Morais, rendez l’argent du peuple angolais !

  ..Rendez-nous l’ argent !..

 Par : Moiani Matondo 

 le 2 octobre 2018

Traduction du portugais en français : jinga Davixa – (corrections à venir !..)

Partagez cet article

www.pdf24.org    Send article as PDF   
Partager
Partager