ANGOLA : Les journalistes angolais appellent au boycott du parlement en raison de mauvaises conditions de travail !!!..

Le secrétaire général de l’Union des journalistes angolais (SJA) a déclaré qu’aujourd’hui plusieurs médias sont prêts à boycotter la couverture de la réunion plénière du 18 janvier pour protester contre les conditions de travail à l’Assemblée nationale.
Prenant la parole aujourd’hui à l’agence Lusa, Teixeira Candido ne savait qu‘il n’y a qu’une position ferme des directions des organismes publics pour l’information des membres à cette manifestation, appelée par le syndicat, à couvrir la réunion plénière pour examiner et voter le Budget général de l’État angolais de 2018.
«Nous bénéficions déjà d’un soutien considérable, mais nous n’avons toujours pas une position ferme de la part des organismes publics, même si nous avons déjà exprimé notre intention dans le domaine d’information des organismes publics. nous pouvons le faire « , a-t-il dit.

 présence d’un officier de la police ?..

Que les manifestations syndicales contre les conditions de travail auxquelles les journalistes sont soumis au parlement angolais, lors du suivi des sessions plénières, confinés dans une chambre avec un écran de télévision pour diffuser l’activité, mais sans être en mesure d’accéder à la salle ou même vérifier les résultats malgré le processus rigoureux d’accréditation pour entrer dans le périmètre de l’Assemblée nationale.

Lors d’une des séances plénières tenues en décembre, les journalistes se sont  rebellés contre la présence dans la salle d’audience d’un officier de la police nationale.

Une position qui, selon le chef des journalistes angolais, est contraire au règlement de l’Assemblée nationale.
« Nous n’acceptons pas les conditions dans lesquelles ils soumettent les professionnels, les règles internes de l’Assemblée nationale disent que les transmissions sont publiques, cela n’a pas de sens que les journalistes ne soient pas présents à la Chambre », a-t-il déclaré.

Car, souligne-t-il, «il n’y a pas d’interdiction dans le réglement» en la matière, même si l’accès public à la salle est prévu.
Selon le secrétaire général de la JSA, ainsi que l’intention du boycott de la couverture des travaux de la séance plénière a appelé le 18 Janvier, avec le vote dans la plupart du premier budget de la présidence de João Lourenço, le syndicat a déjà exprimé son mécontentement aux groupes. 

« Nous avons écrit à tous les groupes parlementaires pour la septième commission parlementaire pour compte et soutenir le règlement n’interdit pas les professionnels de rester dans la chambre. 

Par conséquent, nous estimons que l’Assemblée nationale est entrain de se méprendre sur le réglement, parce qu’il n’y a interdiction pour les journalistes », a-t-il rappelé.
Faisant allusion à la conférence de presse de lundi par le Président de la République, João Lourenço, dans les jardins du Palais présidentiel à Luanda, où il y avait environ 150 journalistes, Teixeira Candido dit que le syndicat mène une bataille avec le parlement.
« J’espère que le parlement apprendra au moins avec le président de la République, qui a déjà montré qu’il doit interagir pour montrer aux gens comment il gère le pays », a-t-il déclaré….

 le mercredi 10 janvier 2018 à 14h10

Traduction du portugais en français : jinga Davixa

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Une pensée sur “ANGOLA : Les journalistes angolais appellent au boycott du parlement en raison de mauvaises conditions de travail !!!..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager