ANGOLA : Le ministre de la Communication sociale, João Melo, traite les militants reçus par João Lourenço PR,.. de « anti-gouvernement »

Lisbonne – Le ministre de la Communication sociale, Aníbal João da Silva Melo, révèle que l’ouverture du nouveau président João Lourenço se situe dans le « contre-main ». La conclusion est confirmée cette semaine dans laquelle le PR a ouvert les portes du palais pour recevoir des personnalités de la société civile à qui le ministre a eu recours aux réseaux sociaux « Twitter » pour les taxer de « activistes anti-gouvernementaux« .

Source: Club-k.net

.. pas d’autre solution ?..

Règle accrochée aux discours de l’ère JES 

Les personnalités en question sont des personnalités qui, au fil des ans, ont été persécutées par le précédent gouvernement de José Eduardo dos Santos pour avoir défendu le respect de la vie, mis fin aux exécutions sommaires et à la lutte contre la corruption en Angola.

La veille de la réception dans le palais présidentiel, le ministre João Melo a déclaré par twitter que « le processus de détente, d’ouverture et de dialogue politique en Angola, dirigé par le président JL, aura un moment important demain. Il recevra des personnalités de la société civile pour parler de l’actualité. Parmi eux, des activistes antigouvernementaux bien connus. « 

À la suite de critiques sur le manque de clarté, le ministre a tenté le lendemain de se justifier en disant que « la société civile n’est pas uniforme.

    João Melo – Eduardo dos Santos…

Donc, il y aura des activistes pro et anti-gouvernementaux. Ou neutre.

Quel est le problème ?

Dieu merci, c’est comme ça. L’ensemble du gouvernement a besoin de critiques et d’opposition

Ce qui est essentiel, dans ce cas, est la décision du PR de dialoguer avec tous les angolais. C’est un tournant. « 

Rafael Marques de Morais, réputé pour ses dénonciations de la corruption en Angola, 

  .. pas d’autre solution ?..

qualifié d’ « esprit fasciste », a déclaré au ministre João Melo, qui, il y a 10 ans, ne voyait pas d’autre solution que José Eduardo dos Santos.

Club-k.net  05 décembre 2018  

Traduction du portugais en français : jinga Davixa – 

contact@franceangola.com

Partagez cet article

 

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager