QUANTUM PARADISE : Le gouvernement angolais cherche à récupérer l’argent détourné du Fond souverain,.. vers l’île Maurice…

L’Angola espère que les autorités de  l’île Maurice vont adopter une position similaire avec les fonds angolais déposés sur l’île,  à la sympathie convenue avec les autorités britanniques, pour le rapatriement récent de 500 millions de dollars suite à une opération frauduleuse réalisée par la Banque Nationale d’Angola (BNA). 

Selon les milieux financiers, il est probable que le capital des citoyens angolais déposé à Maurice et qui se trouve dans une situation douteuse ou clairement illégale puisse faire l’objet d’un transfert vers l’Angola.  

La question financière est abordée, l’île Maurice entre les deux pays. Des sources bien informées admettent que la question a déjà été discutée au niveau diplomatique entre le ministre des Affaires étrangères Manuel Augusto et le Premier ministre mauricien, où il a été annoncé que l’Angola avait l’intention de récupérer divers capitaux se trouvant à l’étranger. 

Selon la radio nationale angolaise (RNA), la discussion et le rapatriement de l’argent illégal ou douteux déposé à Maurice par des citoyens angolais sont toujours sur la table.

Pour le moment, le gouvernement angolais considère comme une priorité de promouvoir le retour de tout le capital national sorti du pays du pays de manière illégale , afin de couvrir le déficit financier du pays et, partant, de lancer des politiques de développement et, en même temps, l’exécution du budget général de l’État (OGE).  

Le professeur et politologue Olívio Kilumbo est d’avis que l’Angola devrait coopérer avec tous les pays qui se prononcent pour la souveraineté, la croissance et le développement angolais. Olívio Kilumbo a ajouté que tous les Etats que le président João Lourenço a élevés sont engagés en Angola dans la nouvelle phase de réorientation du gouvernement angolais. L’île Maurice a de bonnes relations avec l’Angola. « Par conséquent, il est prévu qu’elle va coopérer, tout comme les États dans lesquels l’Angola est sûr de dépôts illégaux doivent, par des moyens diplomatiques, aider à rapatrier les millions qui sont dans ces pays », a-t-il conseillé. 

Le politologue estime que le bureau du procureur général (PGR) devrait être prêt à collaborer avec ces États pour ramener les valeurs déposées illégalement à l’extérieur du pays.

(*) FSDEA : Fond souverain de l’Angola.

 17 avril 2018 

Traduction du portugais en français : jinga Davixa

PDF24    Send article as PDF   

2 pensées sur “QUANTUM PARADISE : Le gouvernement angolais cherche à récupérer l’argent détourné du Fond souverain,.. vers l’île Maurice…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager