ANGOLA : Fraude électorale & massacres ?… à la prochaine élection ? – II

Et il est comme me l’avait dit mon grand-père (Mavakala) «Lorsque vous traitez avec des criminels, la méfiance est toujours mieux que la confiance» et non sans raison, car qui connait le MPLA, alors sait tout le mal que l’on peut en attendre et pour lui l’impossible n’existe pas.

Par Fernando Vumby | Forum gratuit Opinion & Justice

Je crois qu’aucun angolais où qu’il soit, qui a un minimum de rationalité ne peut croire que le MPLA convoque toujours, l’organisation et le contrôle d’une élection en Angola sans fraude.

La fraude électorale va se passer et le régime aux abois pourrait bien utiliser le massacre !

Si même le manque, les statistiques économiques, les données sur les patients atteints de maladies telles que le SIDA, combien sont nés, combien meurent et le nombre réel de la population angolaise plus de 40 ans n’a jamais été en mesure de fournir des données fiables, donc ne constituent pas une grande transparence du suicide d’attente comme maintenant qu’il est trop en jeu ?

Pouvez-vous imaginer ce que cela signifierait pour tant de voleurs, tueurs, de corrompus et pris et les conclusions que les dirigeants sont sortis du pouvoir, de perdre tous les ($) Banga et les vols accumulés depuis près d’un demi-siècle, ils ont vécu dans le cadre organisé de l’un des groupes criminels les plus compacts que l’histoire de l’humanité n’ait jamais connue ?

Et si la fraude électorale est déjà même une garantie et l’assurance même pour de nombreuses personnes liées au MPLA, sinon ils seront tenus de rendre des comptes à coups de fouets ou coups de pieds.

En outre il est quasi certitude, que nombre d’entre eux peuvent utiliser le massacre comme un signe de désespoir en particulier dans les fiefs où ils volent la majorité des voix appartenant à des partis de l’opposition en particulier l’UNITA et CASA-CE.

Si les mots de quelques voix habituellement positionnés sur le terrain, le régime a la préparation des milices maintenant composées par des angolais ex-militaires recrutés avec le cachet de la casa Militar de la présidence et de congolais qui parlent le portugais, je crois que ne tarderont pas les camions pleins d’armes commençant la distribution de ces dernières

La tactique ? sera selon les dires des connaisseurs bien informés, des subtilités de la tricherie marche, de (massacrer les opposants),pour essayer de faire taire les plaintes de fraude, de créer un climat terrible de terreur d’influencer même l’opposition politique avec son silence pour reconnaître ce qui devrait être refusé, tandis que le temps passera et à la fin comme d’habitude tout sera comme si de rien n’était…..en ce pays qu’est ANGOLA….

 

 Fernando Vumby | Forum gratuit Opinion & Justice

  le dimanche,21 mai 2017 11:01

Traduction du portugais en français : jinga Davixa – contact@franceangola.com

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

13 pensées sur “ANGOLA : Fraude électorale & massacres ?… à la prochaine élection ? – II

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager
Partager